Fabriquer un nichoir à mésanges


Un classique qui ravit les enfants : le nichoir à installer sur un balcon ou dans le jardin pour nos amis les oiseaux.
Comme c'est mon thème en ce moment, il est donc en bois de palette.

N'étant pas spécialiste en ornithologie, je suis allée voir sur le net auprès des spécialistes, les indications indispensables pour réaliser ce genre de nid.

C'est vrai qu'on peut faire du nid à oiseaux "free style" mais bon, comme le but c'est qu'une bête à plume vienne en profiter, autant faire au plus près de ce qu'ils disent !

Alors ce que j'ai compris c'est que ce sont bien souvent les mésanges qui élisent domicile dans des nids fabriqués par l'humain.
Selon l'espèce, la taille du trou d'envol diffère :
- 28mm pour les mésanges bleues,
- 33mm pour les mésanges charbonnières.
Ces mésanges sont les plus communes sur notre territoire.
Donc exit le trou d'entrée en forme de cœur etc ...  (exit aussi la peinture couleur vernis etc, il faut laisser le bois brut tout simplement)


C'est à l'automne que les mésanges commencent leur repérage pour trouver un domicile, et elles s'installent (nidifient) au printemps. Nous sommes donc peut être un peu tardifs en Mai pour leur proposer notre construction, mais ce sera prêt pour l'année prochaine ;-)

J'ai simplifié les mesures au maximum pour que ce soit sans prise de tête au niveau des découpes.
Et puis on fait aussi selon la contrainte des morceaux de bois que l'on a sous la main !

J'ai tout taillé dans des planches de palette de 14cm de large 2 cm d'épaisseur.
Un fond de nid de 11x11cm semble communément réalisé d'après ce que j'ai lu.
Moi ici, ce sera un peu plus grand à cause des dimensions de mes planches, j'avais le choix entre faire mon fond de nid en 10x10 ou 14x14. J'ai choisi le plus grand.

Les morceaux :


Une fois les morceaux coupés ... petit problème ...
La planche qui m'a permis de faire les côtés s'est mise à fendre, pas grave, on casse la fente et on recolle à la colle à bois.


L'assemblage :

Le toit : il ne pouvait être assez grand dans une planche de 14cm de large, je lui ai ajouté un morceaux de 9,5 x 18cm que j'ai associé avec cheville bois et colle.




Le toit est fixé avec une charnière (récup')

Le reste est vissé et non cloué, j'ai craint l'éclatement de bois avec un cloutage.


Après pour accrocher le nichoir, c'est selon : un crochet, une petite corde etc ... ça dépend si vous le placez sur un arbre, un mur etc ... et à 2 mètres de haut environ c'est pas mal (pour éviter les chats ou autres prédateurs)

Et voilà pour aujourd'hui !
Si vous avez aimé cet article, pour le partager c'est par ici :

2 commentaires:

  1. Bravo
    C'est un beau nichoir et les explications sont claires
    Philippe

    RépondreSupprimer

NB : Si vous souhaitez être informé des commentaires qui suivront le votre sur cet article, cochez la case "M'informer" avant de publier.